HomeIvory CoastViolences faites aux femmes. La Ministre d’Etat Kandia Kamissoko CAMARA et le...

Violences faites aux femmes. La Ministre d’Etat Kandia Kamissoko CAMARA et le FNUAP s’accordent dans la lutte contre toutes formes de violences faites à la gente féminine.

S.E. Mme Kandia KAMISSOKO CAMARA, Ministre D’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, a reçu, le mardi 24 mai 2022, madame Cécile COMPAORE ZOUNGRANA, venue présenter sa lettre d’accréditation en tant que représentante permanente du Fond des Nations Unies pour la Population (FNUAP) en Côte d’ivoire.
Mme Cécile COMPAORE ZOUNGRANA, pour sa part, a remercié Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire pour l’acceptation de sa candidature afin de représenter le FNUAP en Côte d’Ivoire, Madame la Ministre D’Etat, Ministre des Affaires Etrangères de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, ainsi que l’ensemble des membres du gouvernement.
Pour conclure, la nouvelle Représentante, a indiqué que, le FNUAP vient d’adopter un nouveau plan stratégique qui vise à réduire le taux de mortalité des mères en couche tout en leur permettant d’accéder aux méthodes modernes de planification familiale sans contrainte sans oublier de continuer à lutter contre les violences basées sur le genre.
Aussi ce fut l’occasion pour le Cheffe de la diplomatie ivoirienne d’adresser ses sincères  remerciements au Secrétaire Général de l’ONU pour tous les programmes dont bénéficie la Côte d’Ivoire dans cadre du  FNUAP notamment  en matière de planning familial, de lutte contre le SIDA, de lutte contre les mortalités en couche, la santé reproductrice des femmes, la lutte contre les grossesses précoces notamment en milieu scolaire, la lutte contre les violences faites aux femmes sont les objectifs dédiés à l’Organisation.
Madame la Ministre d’Etat a saisi l’occasion pour féliciter, les excellentes relations que le Gouvernement ivoirien entretient avec ce fond onusien qui se confirme par la désignation de sa  nouvelle Représentante auprès des autorités ivoiriennes.
Selon S.E. Mme Kandia CAMARA, l’appui de cet organisme ONUSIEN à la Côte d’Ivoire sera très bénéfique aux 48 % de femmes de la population dans la mesure où les activités proposées par le fond contribuent sans doute à l’émancipation de la femme.

Source

Stay Connected
246FansLike
145FollowersFollow
Must Read
Related News